J'ai fini la nuit des temps (page 410)

Ils ont découvert que c'est un des scientifiques qui a voulu détruire la traductrice, Païkan, etc... Ils ont trouvé ce scientifique en train de faire fondre les inscriptions sur l'oeuf. Nous apprenons aussi que toute l'énergie de l'EPI provient d'une pile avec de l'uranium et que l'explosion de la traductrice risque de faire exploser la pile et de répandre toute sa radioactivité sur l'EPI. Ils décident d'évacuer tout le monde, mais ils ont du mal car il y a de très forts vents. Ils espèrent tenir jusqu'à l'arrivée des hélicoptères qui pourront leur sauver la vie. Ils cherchent aussi une solution pour évacuer Coban car il est inconscient et peut mourir sur le trajet. Ils vont tenter de faire une transfusion du sang provenant d'Eléa car leur sang sont compatible. Simon s'y oppose, mais Eléa accepte. Ils vont donc faire la transfusion, et pendant le transfusion, ils mettent l'anneau d'or sur la tête de Coban pour voir ce dont il se rappelle. La transfusion commence et, dans sa mémoire, Simon (car les médecin s'occupent de Coban et Simon regarde les souvenirs de Coban) voit Païkan qui embrasse Eléa pendant qu'elle dort, mais Coban veut le faire sortir pour pouvoir "s'endormir". Païkan ne supporte pas le fait qu'il ne verra plus Eléa, alors il prend la graine noire qui était cachée dans sa clé et s'apprête à la manger, mais des combattants Enisor arrivent et, dans la rapidité, Païkan tue en parti accidentellement Coban et Païkan se met dans la cabine avec Eléa. Simon, horrifié, regarde dans la bague d'Eléa, mais la graine noire n'y est plus, et il en déduit qu'elle a pris la graine pendant qu'elle mangeait la nourriture de la mange machine pour qu'elle reste en forme pendant l'opération. Elle va donc tuer Coban par son sang sans savoir que c'est Païkan ! Elle tue donc accidentellement l'homme qu'elle aime et se suicide par la même occasion. Plus tard, la traductrice et la pile explosent et diffuse sa radioactivité partout. Mais par chance le vent dévit la radioactivité dans une autre direction de là où ils se trouvent. Ils doivent donc évacuer d'urgence et laisser les cadavres derrière eux. Mais ils décident finalement de les remettrent là où ils les avaient trouvé: dans l'oeuf. Ils vont donc les remettre dans l'oeuf, et comme des journalistes étaient présents, ils diffusent ça à la télévision, et des manifestations explosent partout dans le monde car ils n'ont pas réussi à les sauver.

Résumé: Des scientifiques ont découvert un couple d'homme et de femme dans un état cryogénique conservés depuis 900 000 ans à l'interieur d'un oeuf en or sous la Terre. La fille s'appelle Eléa et un des scientifique, Simon, tombe éperdument amoureux d'elle. Elle leur raconte son histoire avec son amant: Païkan qu'elle a perdu avant d'entrer en hibernation. Finalement elle mourra suite à un tragique accident.

Ce livre, pour moi, est trop long et très ennuyeux et aurait pu tenir en 300 pages et non 410, je n'ai pas pris beaucoup de plaisir à le lire. Mais il n'est quand même pas à jeter. Ce dont je me rapellerais c'est le passage où Eléa et Païkan fuient leur ville.